fbpx

Sous-titrer ses vidéos pour augmenter sa visibilité

par 19 Mai 2020TRUCS & ASTUCES

sous titre vidéo notoriété référencement

 

 

Les sous-titres, avant tout fonctionnels, peuvent passer pour un détail dans une vidéo, un aspect secondaire, simple à réaliser.

 

Hors, sous-titrer ses vidéos peut s’avérer plus avancé que prévu ! Et surtout, il existe de nombreuses manières de le faire.

Nous allons voir aussi que la fonction des sous-titres peut aller beaucoup plus loin que la simple compréhension des dialogues.

Le sous-titrage peut même s’avérer créatif !

 

Sous-titrer ses vidéos est indispensable

 

Pour de multiples raisons, il est très important d’incorporer des sous-titres à ses vidéos. C’est un élément indispensable, car ils permettent de :

  • Comprendre une vidéo lue sans le son
    L’avantage des sous-titres, c’est que l’on peut comprendre une vidéo sans allumer le son. Si on se trouve dans un lieu public, où l’on ne doit pas déranger les personnes autour de nous, (espaces de coworking, open spaces…). 

Les réseaux sociaux, dont Facebook, se sont adaptés à cet effet. Les vidéos démarrent automatiquement sans audio dans les feeds. 85% des vidéos Facebook sont regardées sans le son. 

De plus, seules 41% des vidéos sont compréhensibles sans les paroles.

 

  • Rendre sa vidéo accessible à plus de monde
    Sous-titrer ses vidéos permet aussi l’accessibilité des sourds et malentendants aux contenus diffusés sur internet. Y penser diminue la discrimination et l’exclusion : en France, ils sont environs 6 millions (soit presque 10% de la population) !

Par ailleurs, les sous-titres traduits permettent de toucher plus de monde à l’international et gagner des vues. 

Dans l’exemple ci-dessous, la vidéo “Majorité Opprimée” est passée de quelques centaines de vues sur YouTube à plus de 13 millions de vues dans sa version sous-titrée en anglais en seulement 15 jours !

 

  • Prendre en compte l’algorithme de Google, pour améliorer le référencement de sa vidéo
    Mettre des mots-clés pertinents dans les sous-titres permet de mieux faire ressortir sa vidéo dans la recherche Google !

 

  • Booster l’engagement d’une communauté
    Il a été prouvé par les études Facebook que sous-titrer ses vidéos augmente de 12% leurs temps de visionnages et que cela améliore de 29%  le nombre de commentaires et de 26% le nombres de partages.

 

Sous-titrer ses vidéos ? Plusieurs possibilités.

 

Les règles qui ne changent pas

Avant toute chose, il y a des bases à respecter, pour sous-titrer ses vidéos, et avoir une bonne compréhension et lisibilité :

 

  • Choisir une police de caractère sans empattement
  • Se limiter à 2 lignes de 35 caractères environ par sous-titre
  • Gérer le temps d’affichage de chaque sous-titre dans la vidéo
  • Vérifier à la fin que les sous-titres s’enchaînent parfaitement et sans fautes d’orthographe

 

Les deux grandes méthodes pour sous-titrer ses vidéos

 

Il existe deux grandes méthodes pour créer des sous-titres. 

Soit on opte pour des sous-titres incrustés, soit on les externalise.

 

Créer ses sous-titres dans son logiciel de montage vidéo

 

Si on choisit la première solution, on créer directement ses sous-titres en dur dans le logiciel de montage vidéo. 

Cela peut être plus simple au début, notamment car tout est réuni dans le même fichier. Mais cette option peut présenter quelques inconvénients. 

  • Les modifications sont beaucoup moins aisées. Devoir retourner plusieurs fois dans le logiciel peut prendre du temps. Et il faut exporter, à chaque fois, la totalité du film.
  • La lecture sans sous-titres est impossible. Les sous-titres ne pourront pas se désactiver dans la vidéo finale.

Créer un fichier STR

 

Si on externalise ses sous-titres, il faut créer un fichier à part. Le fichier STR. 

Il comprend du texte (l’écriture des sous-titres) et des timecodes (temps d’affichage de chaque de sous-titre). 

L’avantage du fichiers STR, c’est qu’il est adapté aux players vidéos des réseaux sociaux. Ils permet de faire apparaître automatiquement les sous-titres dans une vidéo si le son est coupé. La plupart des vidéos, lues sur les réseaux sociaux, démarrent sans le son. Et, à l’inverse, on peut les faire disparaître en activant le son. 

Avec cette méthode, modifier les sous-titre ne nécessite plus de retourner dans le logiciel de montage vidéo.

 

Comment créer des sous-titres dans un fichier externe (STR ou autre format) 

 

Il y a de nombreux logiciels/plateformes dédiés, parmis eux :

  • YouTube
  • Checksub
  • Aegisub

Quand on souhaite publier sa vidéo, rattacher le fichier SRT au fichier vidéo se fait naturellement dans les options d’importation.

 

On peut aussi choisir de faire appel à une agence professionnelle spécialisée pour sous-titrer ses vidéos.

 

Générer automatiquement ses sous-titres avec une voix off

 

Enfin, pour ne pas avoir à écrire à la main les sous-titres, il y a des logiciels “speech to text”.  Il permet de retranscrire le texte à partir de la voix ; comme Ok Google, Dragon… 

 

Les plateformes comme YouTube ou Authôt, proposent aussi d’automatiser tout le processus de sous-titrage, à partir de la retranscription vocale.

Dans le cas où l’on enregistre une vidéo avec un prompteur, des logiciels peuvent synchroniser automatiquement ce dernier avec la vidéo, en sous-titres.

 

Être créatif avec ses sous-titres

 

Au delà de leur simple aspect fonctionnel, les sous-titres peuvent être la clé d’une bonne vidéo marketing.

En effet, en jouant sur leur mise en forme, leur taille, leur police et leur couleur, ils peuvent devenir un élément vidéographique à part entière. 

Le tout, en alignement avec l’identité de la marque, sa manière de communiquer, le ton qu’elle adopte, son style.

Il ne faut pas hésiter à être original. Tant que les sous-titres restent tout à fait lisibles.

Dans l’exemple ci-dessous, le média en ligne BRUT 100% réseaux sociaux et vidéo a fait de ses sous-titres un habillage graphique, en les affichant un peu plus grand que d’habitude, en blanc et en gras : 

Dans un contexte humoristique, Quotidien joue la carte du sous-titrage au milieu de l’écran, comme des étiquettes, pour insister sur des termes :

 

Les légendes dans les vidéos

 

Proche des sous-titres, il existe aussi des légendes dans les vidéos pour apporter des informations supplémentaires, des descriptions…  À la différence des sous-titres, elles ne retranscrivent pas les dialogues ou la voix-off.


Ces légendes peuvent prendre une dimension esthétique et ludique.

Comme pour les sous-titres, leur rôle peut dépasser le simple aspect fonctionnel pour devenir un éléments graphique de la vidéo.
Les textes descriptifs peuvent embellir une vidéo, en la rendant plus captivante et impactante.

Pour les légendes, il ne faut pas hésiter à jouer avec des concepts. Ils peuvent influer sur les codes graphiques et typographiques des textes qui apparaissent à l’écran. 

Attention tout de même à toujours rester dans une police claire, simple et lisible.

  • Ici, Brut a opté pour des légendes qui apparaissent en animation et en grand en bas à gauche de l’écran. Les mots les plus importants sont aussi mis en valeur avec des couleurs différentes :

 

  • France.tv Slash a créer une série de vidéos documentaires “Invisibles” disponible sur YouTube.

Les épisodes de la série “Invisibles” parlent des “travailleurs du clic” comme les livreurs UberEats ou des modérateurs de réseaux sociaux.

Cette série a pour but de montrer l’envers du décor de métiers peu connus et de travailleurs peu entendus, d’où le nom :  “Invisibles”.

Pour le titre et les textes descriptifs qui apparaissent en vidéo, France.tv Slash a eu l’idée de jouer avec le concept.

Le titre de la série apparaît en début de chaque vidéo en typographie barrée comme pour mettre l’accent sur le thème du documentaire : les personnes invisibles, ignorées, comme “barrées” de la société. 

Les légendes descriptives qui arrivent ensuite tout au long de la vidéo reprennent la même idée de texte barré.

 

 

Vous arrivez à la fin de cet article, nous espérons qu’il vous a inspiré dans la création de vos sous-titres !

 

Vous avez un projet immédiat de création de vidéos ?

Contactez-nous. Nous serons réactifs et à l’écoute de vos besoins.

À l’affiche

vidéo d'appel aux dons mécénat crowdfunding vidéo associative

Mécénat et crowdfunding : la vidéo d’appel aux dons

Et si la vidéo marketing ne servait pas juste à communiquer et à informer mais aussi : faire agir ?
Lorsqu’on a besoin de récolter des dons, ou de remplir sa cagnotte de crowdfunding, la vidéo d’appel aux dons, et un moyen efficace de faire participer son audience à un projet.

sous titre vidéo notoriété référencement

Sous-titrer ses vidéos pour augmenter sa visibilité

Les sous-titres, avant tout fonctionnels, peuvent passer pour un détail dans une vidéo, un aspect secondaire, simple à réaliser.

Hors, sous-titrer ses vidéos peut s’avérer plus avancé que prévu ! Et surtout, il existe de nombreuses manières de le faire !

communiquer en vidéo sur linkedin

Booster sa notoriété en communiquant en vidéo sur LinkedIn

LinkedIn est le premier réseau social professionnel. Il sert, entre autres, de vitrine pour les entreprises, de partage d’informations sur l’actualité et de média pour la publicité en B2B. Approfondissons le cas de LinkedIn, où la vidéo est chaque jour plus utilisée par les professionnels, les marques et les entreprises.

top des vidéos réalisées pendant le confinement les meilleures vidéos réalisées pendant le confinement

Top 10 des vidéos réalisées pendant le confinement

Humour, émotion, talents artistiques, insolite… Certains internautes ont fait parler leurs talents, pendant la période du confinement, et nous ont régalé ! Il y en a pour tous les goûts et tous les styles.
On a découvert, sur la toile, de nombreuses vidéos qui résument la bonne humeur, l’humour et l’esprit d’entraide qui règne sur les réseaux sociaux !

oser prendre la parole en vidéo

Oser prendre la parole en vidéo

Quand on souhaite se filmer une première fois pour son entreprise ou sa marque : apparaître en vidéo, prendre la parole face caméra, et diffuser ensuite, constituent de vrais freins pour beaucoup de monde.
Cela est totalement normal ! Nous nous préoccupons tous de l’image que nous renvoyons. Et personne n’aime vraiment se voir en vidéo.

Archives

Pin It on Pinterest

Share This