7 conseils pour réussir votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux

par 19 Mar 2021TRUCS & ASTUCES

Selon Brightcove, la vidéo sur les réseaux sociaux, aussi appelée social video, génère 12 fois plus de partages que le texte et les images combinés.

En associant ce fait à la fréquentation massive et toujours croissante de ces plateformes, y établir une stratégie vidéo est devenu un levier particulièrement efficace.

Alors, comment réussir sa stratégie vidéo sur les réseaux sociaux ?


stratégie vidéo réseaux sociaux

 

1-     Planifiez votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux

 

Avant de commencer à publier, définissez vos objectifs, les supports que vous utiliserez, les jours et horaires auxquels vous communiquerez, votre fréquence de publication… Cette phase est essentielle pour garantir la cohérence et l’efficacité de votre stratégie vidéo.

Concrètement, un plan de communication et un planning de publication vous aideront à structurer votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux.

 

2-     Pensez expérience utilisateur (UX) 

 

Ajoutez des sous-titres : 

Sur Facebook, 85% du contenu vidéo est regardé sans le son !

Que ce soit par respect pour leurs voisins de bus ou simplement par déficience auditive, une grande majorité des utilisateurs de Facebook n’activent pas le son en regardant des vidéos.

Pour qu’ils puissent en comprendre le sens, intégrer des sous-titres est essentiel. Et si le visiteur de votre page a activé le son, il aura encore moins d’effort à fournir pour comprendre votre vidéo. Ainsi, la probabilité qu’il reste jusqu’à la fin est démultipliée !

 

Servez-vous des outils natifs

Selon le réseau social utilisé, publier de la vidéo via un lecteur externe comme YouTube ou Vimeo est rarement une bonne idée.

En effet, un utilisateur sur smartphone n’aura probablement ni le temps ni l’envie d’ouvrir un lien externe pour visionner votre contenu.

Ainsi, utiliser le lecteur intégré à la plateforme sur laquelle vous publiez votre vidéo facilite sa lecture et lui permettra d’être vue par un plus grand nombre.

 

Filmez à la verticale

Avec l’avènement des réseaux comme TikTok ou Instagram, dont l’immense majorité des utilisateurs sont sur mobile, le smartphone est devenu le support de visionnage majoritaire.

Le format vertical est parfaitement adapté aux écrans des smartphones puisqu’il permet aux utilisateurs de regarder une vidéo sur toute la surface de leur écran sans devoir le faire pivoter à l’horizontale.

Proposer du contenu audiovisuel au format vertical est donc essentiel à votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux, à condition, bien sûr, que ce format soit adapté à votre cible.

o   Soyez bref et allez droit au but. Il faut capter l’attention dès les 3 premières secondes : tout en étant attractif, apportez l’information recherchée par le spectateur  

o   Adaptez-vous à la plateforme : ton, contenu, format, durée, horaires de publication

femme se filmant à la verticale

3-     Pensez SEO 

 

Incorporez des sous-titres

 

YouTube et les plateformes vidéo en général utilisent les sous-titres pour déterminer le sens d’une vidéo. Plus YouTube comprend votre vidéo, plus il sera à même de la recommander aux bons prospects. Les plateformes d’hébergement de vidéos proposent souvent leur propre outil de création de sous-titres, souvent plus simple qu’une intégration via votre logiciel de montage.

 

Soignez les métadonnées 

 

Les métadonnées regroupent des paramètres de votre vidéo comme son titre, sa description, ses tags et hashtags. Ces éléments doivent être définis selon des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous placer.

Pour autant, ne cherchez pas à formuler des requêtes au mot près. Désormais, les moteurs de recherche comprennent le sens des mots et des phrases et affichent les résultats en fonction du sens de la demande plus que des mots employés. 

Par exemple, rechercher « vidéo format portrait smartphone » propose en premier résultat « Créer & Exporter vidéo verticale Instagram ».

 

Utilisez le lecteur vidéo de la plateforme sur laquelle vous publiez 

 

Le modèle économique des réseaux sociaux est basé sur l’attention : plus ses utilisateurs restent sur la plateforme, plus ils voient de contenus sponsorisés, plus les revenus publicitaires du réseau sont importants.

Si, par exemple, vous publiez une vidéo sur LinkedIn via un lien YouTube, les utilisateurs de la plateforme devront aller sur YouTube pour la regarder. Ils ne reviendront peut-être pas sur LinkedIn après avoir visionné votre contenu, ce qui entraîne un manque à gagner pour LinkedIn.

Pour éviter ce problème, les réseaux sociaux pénalisent le référencement des publications comprenant des liens externes.

Pour vous assurer de toucher un public le plus large possible, utilisez les lecteurs intégrés à ces plateformes.

 

Soyez agile pour optimiser votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux

 

Via des outils comme YouTube Analytics, suivez les performances statistiques de vos vidéos et adaptez votre stratégie en fonction.

Identifiez : n’hésitez pas à identifier dans la publication de votre vidéo les personnes ou entreprises qui y sont liées d’une manière ou d’une autre. Ce procédé augmentera l’audience et le nombre de vues de votre vidéo. 

4-     Soyez vous-même

 

Respectez votre charte graphique

 

Pour marquer efficacement l’esprit de ceux qui verront vos vidéos, elles doivent suivre une esthétique et un format standardisés. Ceux-ci doivent bien sûr correspondre à la charte graphique de votre marque.

 

Soyez humain

 

Dans vos vidéos :

Votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux doit s’adapter à son support : il convient d’adopter un ton léger, qui se manifeste entre autres par un vocable familier et des adresses directes au spectateur.

Bien entendu, ce degré de familiarité doit rester relatif à la stratégie globale de votre marque.

Soyez moins formel que sur les autres supports, mais, par exemple et par souci de cohérence, ne creusez pas un écart trop important entre le ton que vous adoptez sur votre site institutionnel et le ton adopté sur votre compte Instagram.

Dans vos échanges avec les autres utilisateurs de la plateforme :

Interagissez avec les autres, qu’ils soient prospects, clients, partenaires… Partagez, commentez et réagissez à leur contenu. Votre image de marque et votre visibilité vous en remercieront !

 

5-     N’oubliez pas le « stratégie » de « stratégie vidéo » :

 

Ajoutez un CTA

 

À moins que vous n’utilisiez vos vidéos uniquement pour accroître votre notoriété, elles doivent avoir pour objectif de convertir leurs spectateurs en prospects. Pour cela, intégrez un CTA (call-to-action) dans la vidéo et dans la description. Par exemple : « Vous souhaitez en savoir plus sur [sujet] ? Contactez-nous ! ».

 

Recyclez vos vidéos 

 

L’économie circulaire ♻, ça vaut aussi pour votre stratégie vidéo !

 

Publiez vos vidéos sur différentes plateformes :

Par exemple, adaptez à Instagram une vidéo LinkedIn en modifiant simplement son format, du paysage au carré. Certaines plateformes comme LinkedIn et Facebook utilisant les mêmes formats vidéo, le travail d’adaptation sera quasi nul et portera principalement sur le texte de la publication.

 

Convertissez vos articles en vidéos et inversement :

Réutilisez vos articles de blog qui ont eu le plus de succès en les adaptant en vidéo, ou faites des vidéos depuis vos articles. Ces vidéos peuvent prendre la forme d’une synthèse, d’un développement d’une partie de votre article… 

Ainsi, en utilisant l’existant et pour un travail supplémentaire réduit, vous démultipliez la quantité de publications de votre stratégie vidéo.

 

 

6-     La qualité avant tout !

 

Sur le fond :

Offrez de l’information de qualité à votre visiteur pour le fidéliser. Apprenez-lui quelque chose, qu’il ait le sentiment que regarder votre vidéo lui a été utile, et que les autres le seront aussi. Il reviendra plus facilement sur vos prochaines vidéos s’il en attend la même chose.

Sur la forme :

Définition, prise de son, qualité du montage, pertinence du casting… autant de points qui fidéliseront votre spectateur s’ils sont bien réalisés.

Vous vous demandez quel type de vidéo vous pourriez utiliser pour votre communication sur les réseaux ? C’est par ici !

Et si vous souhaitez encore plus d’informations :

 

 

 

7-     Bonus : Éventuellement, sponsorisez vos vidéos

 

Sponsoriser vos vidéos peut être une bonne idée sur le court terme, comme pour le lancement de votre campagne de communication par exemple, ou ponctuellement, pour des vidéos particulières.

Ce procédé présente néanmoins deux inconvénients majeurs : il coûte cher et la plupart de ses effets disparaissent dès la fin de l’abonnement.

 

 

Vous voilà fin prêt pour entamer votre stratégie vidéo sur les réseaux sociaux !

Si vous n’avez pas le temps ou les compétences en interne, notre équipe se fera un plaisir de vous assister sur la production de vos vidéos. Contactez-nous ! 

Vous prévoyez d’utiliser vidéo pour améliorer votre visibilité ? 

À l’affiche

Rentabiliser la production de votre vidéo d'entreprise

Rentabiliser la production de votre vidéo d’entreprise

Recycler une vidéo permet de multiplier ses supports de diffusion, son audience et d’améliorer son retour sur investissement.

6 bonnes raisons d'utiliser la vidéo pour son entreprise 2

6 bonnes raisons d’utiliser la vidéo pour son entreprise

La vidéo est devenue incontournable dans la communication d’entreprise. Référencement, taux de rétention, attractivité… la vidéo est un allié de poids !

8 idées de vidéos pour booster sa communication à la rentrée

8 idées de vidéos pour booster sa communication à la rentrée

Communiquer en vidéo présente de nombreux avantages. Couplée à vos événements de rentrée, la vidéo peut s’avérer très efficace !

La vidéo DIY vs la vidéo pro pour son entreprise

La vidéo professionnelle VS la vidéo DIY pour son entreprise

Pour communiquer en vidéo pour son entreprise, vaut-il mieux s’en occuper en interne ou déléguer à une agence vidéo ?

Comment briefer son agence vidéo

Comment bien briefer son agence vidéo

Découvrez comment bien briefer votre agence vidéo et éviter les mauvaises surprises. Le temps passé à rédiger le brief est du temps gagné !

Archives

Pin It on Pinterest

Share This